Qu’est-ce que l’intelligence ? (E.Morin et autres)

26.10.07

" L’intelligence est l’aptitude à s’aventurer stratégiquement
dans l’incertain, l’ambigu, l’aléatoire
en recherchant et en utilisant le maximum
de certitudes, de précisions, d’informations.

L’intelligence est la vertu d’un sujet qui ne se laisse pas duper
par les habitudes, craintes, souhaits subjectifs.
C’est la vertu de ne pas se laisser prendre aux apparences.
C’est la vertu qui se développe dans la lutte permanente et multiforme
contre l’illusion et l’erreur."

(Edgar Morin, "La méthode", 1986)

" L’intelligence, ce n’est pas seulement ce que mesurent les tests,
c’est aussi ce qui leur échappe. "

(Edgar Morin)

" On mesure l’intelligence d’un individu
à la quantité d’incertitudes
qu’il est capable de supporter. "

(Emmanuel Kant)

"Il faut de l’esprit pour bien parler,
de l’intelligence suffit pour bien écouter."

(André Gide)

" La beauté, c’est quelque chose dans le regard qui exprime l’intelligence,
et l’intelligence, c’est quelque chose dans le regard qui exprime la beauté. "

(Bernard Werber)

" La marque d’une intelligence de premier ordre,
c’est la capacité d’avoir deux idées opposées, présentes à l’esprit en même temps,
et de ne pas cesser de fonctionner pour autant. "

(Franz Scott Fitzerald)

" Les moyens de développer l’intelligence ont augmenté le nombre des imbéciles. "
(Francis Picabia)

" Quand le débutant est conscient de ses besoins,
il finit par être plus intelligent que le sage distrait. "

(Lao-Tseu)

" L’homme intelligent a ceci de commun avec l’imbécile
de croire que celui qui ne pense pas comme lui est un imbécile. "

(Maurice Chapelan)

" L’intelligence ne se représente clairement
que dans le discontinu. "

(Bergson)

" La force sans l’intelligence s’effondre sous sa propre masse. "
(Horace – " Message à Georges W.Bush "…)


Le "people" et l’ADN (Christophe Gallaz)

15.10.07

Comme toujours, la chronique de l’écrivain suisse Christophe Gallaz, qui paraît régulièrement dans "Le Matin", secoue, par son approche intuitive, le cocotier des idées reçues et des interminables débats théoriques et rationnellement balancés sur les tendances de l’air du temps…

Extraits de cette chronique :

"Etonnant dispositif à l’oeuvre dans les sociétés humaines actuelles. Rarement perçu comme tel, évidemment, parce qu’il est fondé sur deux éléments distincts en apparence :

D’une part, l’industrie devenue dominante du "people" dans la presse écrite et télévisée.
D’autre part, l’instauration progressive du contrôle ADN par les pouvoirs économique et politique."
(…)

L’intéressant est de mettre en lumière un double mécanisme. C’est celui-ci : avec le "people" médiatique, un processus de désidentification générale est exercé sur les individus. Et simultanément, avec la généralisation du contrôle ADN, un processus de suridentification est déployé, qui est d’ordre purement technique.
Autrement dit, plus l’être social, culturel et politique que nous sommes est enlevé de soi par des moyens comme ceux du "people", plus notre être génétique fait l’objet de vérifications techniques."
(…)

"Ainsi nous acheminons-nous vers des sociétés fonctionnant comme un piège.
D’un côté, vous avez des masses populaires et consommatrices qui travaillent, et même rudement, et même de plus en plus rudement, pour des rémunérations toujours plus réduites ou fragmentées".
(…)
De l’autre côté vous avez, pour scanner ces masses populaires et consommatrices qui dérivent dans l’anonymat, dans l’interchangeabilité, dans le déracinement intellectuel et dans la peine ou la souffrance inexprimées, un système de contrôle et de répression suprêmement efficace.

Un système spécialisé dans les contrôles ADN, dans la pose de caméras de surveillance dans les entreprises et dans les rues, et dans la mise au point de mille traçabilités administratives et financières. Notre système.

Au bout du compte, vous n’êtes plus rien ni personne – sauf un code-barres ambulant."


Un petit chef d’oeuvre d’ineptie

17.03.06

Chaque année, à l’approche du Forum de Davos, la Fondation suisse Gallup International (à but non lucratif…) réalise et publie un sondage international intitulé "Voice of the People" ("La Voix du Peuple"), destiné à "informer" les "global leaders" du Forum Economique Mondial sur l’état de l’opinion. Ce sondage, qui interroge 50 000 personnes dans 62 pays, est présenté comme reflétant l’opinion de 2 milliards de personnes.

A la question "Pensez-vous que 2006 sera meilleur que 2005 ?", le record d’optimisme vient …d’Afrique avec 57 % d’optimistes (les plus pessimistes proviennent d’Europe Centrale et de l’Est avec 30 %).

Les trois pays les plus optimistes sont le Vietnam (75%), la Chine (75%), le "UN Kosovo" (sic) avec 73 %. Parmi les plus pessimistes, on trouve la France à 43%, loin derrière la Bosnie (54%) et la Serbie(47%).

D’autres questions suivent : " Quel est le plus important probleme du monde d’aujourd’hui ?" – Pensez-vous que les nations riches doivent apporter plus d’aide financière aux pays pauvres ?" – "Diriez-vous que votre pays est gouverné par la volonté du peuple ?" – " Diriez-vous que votre pays est gouverné par des grands intérêts centrés sur eux-mêmes, ou bien au bénéfice du peuple ?"

On croirait lire les questions d’un sondage préparatoire à l’Assemblée Nationale annuelle de la République Populaire de Chine. Mais non … n’oublions pas la question No 7 : " Pensez-vous que la politique étrangère américaine a un impact positif, négatif ou pas d’impact sur votre pays ?"…

Vous voulez connaître les méthode des sondages ? La Fondation vous donne la liste de ses "correspondants", dans chacun des 62 pays, auxquels vous devez vous adresser directement.

On croit rêver quand on entend que ce sondage, divulgué la veille de l’ouverture du Forum de Davos, revêt une quelconque importance aux yeux des puissants de ce monde. Mais vous avez deviné, évidemment, que ce n’est pas un sondage d’opinion, c’est un sondage pour l’opinion.

Remarquez, si on savait le nombre de chefs d’Etats qui consultent régulièrement leurs voyantes…

Vous allez voir que d’ici quelque temps, une nouvelle campagne de communication battra son plein pour nous convaincre que les sondages – aussi scientifiques que les tests de l’Eglise de Scientologie – reflétent mieux les désirs "du peuple" que les élections…

Mais qui donc ont-ils choisi de sonder en Afrique ?


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: