Humour en bref et en vrac (4)

« Pour reconnaître que l’on n’est pas intelligent, il faudrait l’être. »(Georges Brassens)

« J’ai trouvé le chaînon manquant entre le singe et l’Homme : c’est nous. » (Konrad Lorenz)

« Si l’homme descend du singe, il peut aussi y remonter. » (Buster Keaton)

« La vie est trop courte pour être petite. » (Benjamin Disraëli)

« Il n’y a pas de précurseurs, il n’y a que des retardataires. » (Jean Cocteau)

« Celui-là a eu du courage, qui a été le premier à manger une huître. » (Jonathan Swift)

« La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe. » (Jacques Prévert)

« Réfléchir, c’est déranger ses pensées. » (Jean Rostand)

« Quand on ne pense pas à ce que l’on dit, c’est qu’on dit ce que l’on pense. » (Jacinto Benavente)

« Je me cite souvent, cela apporte du piment à ma conversation. » (Bernard Shaw)

« Il y a des miroirs pour le visage : il n’y en a pas pour l’esprit. » (Baltasar Garcian Y Morales)

« N’imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe. » (Victor Hugo)

« Nous sommes entrés dans l’ère de l’espace. Un candidat pourra promettre la lune et la donner. » (David Brinkley)

« Les hommes politiques feraient bien d’écouter nos voix, avant de les compter. » (Claude Frisoni)

« Tant d’énergie est dépensée pour que tout reste immobile. » (Bernard Weber)

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé ». (Voltaire)

« Il faut se méfier des comiques, parce que quelquefois ils disent des choses pour plaisanter. » (Coluche)

« Il faut regarder la vie en farce. » (Louis Scutenaire)

« Souvent, au lieu de penser, on se fait des idées. » (Louis Scutenaire)

« Les esprits sont comme les parachutes. Ils ne fonctionnent que quand ils sont ouverts. » (Louis Pauwels)

« Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent responsable. » (Stanislaw Jerzylec)

« On met longtemps à devenir jeune. » (Picasso)

« Si vous voulez obtenir quelque chose, adressez-vous à quelqu’un de très occupé : les autres n’ont pas le temps. » (Pierre Daninos)

« Comment des années si courtes se fabriquent-elles avec des journées si longues ? «  (Vladimir Jankelevitch)

« Je n’oublie jamais un visage, mais pour vous, je ferai une exception. » (Groucho Marx)

« Quand on n’a pas de mémoire, on se répète ; quand on en a, on répète les autres. » (Albert Brie)

« La source désapprouve presque toujours l’itinéraire du fleuve. » (Jean Cocteau)

« Le fleuve le plus large, on le passe à la source. » (Publius Syrius)

« Hâtons-nous de succomber à la tentation, avant qu’elle ne s’éloigne. » (Epicure)

« S’éloigner de tout rapproche un peu de l’essentiel. » (Loick Peyron)

« La porte la mieux fermée est celle que l’on peut laisser ouverte. » (Proverbe chinois)

« Il se noie plus de gens dans les verres que dans les rivières. » (Lichtenberg)

« Il n’y a que l’argent qui aide à oublier qu’on n’est pas riche. » (Philippe Bouvard)

« Qui parle sème, qui écoute récolte. » (Pythagore)

« Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage. » (Henri Michaux)

« L’enfance est ce que le monde abandonne pour continuer d’être monde. » (Christian Bobin)

Publicités

2 Responses to Humour en bref et en vrac (4)

  1. moi même dit :

    « il faut tout changer pour que tout reste pareil » – le guépard de Viscont (cité de mémoire)

  2. cds dit :

    — « Comment faites-vous pour éviter la chute des cheveux? »
    — « Je fais un pas de côté »
    Groucho Marx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :