Notes de lecture TGV…

Lu, en vrac, dans le TGV (moins stressant que les avions…) :

Extraits libres d’articles du « Monde Diplomatique » (Septembre 2007) :

A méditer :
« Toute blessure est un coeur secret et douloureux.
C’est ce qui permet à la beauté de s’imposer comme une évidence. »

(Tahar Ben Jelloun)

Margaret Thatcher aurait dit en janvier 2000 :
 » Au XXI ème siècle, le pouvoir dominant est l’Amérique,
le langage dominant est l’anglais,
le modèle économique dominant est le capitalisme anglo-saxon ».

Jusqu’à ce qu’il s’effondre de son propre nihilisme…

D’un article signé par Ibrahim Warde (« Contes et légendes de l’argent du terrorisme« ):

 » Même s’ils sont inventés, les chiffres sont absolument nécessaires, ne serait-ce que pour conférer un cachet scientifique aux rapports et aux analyses – George Orwell parlait de « donner une apparente consistance au vent. »
Les chiffres du chômage, de l’inflation, etc…

Du même :

 » Définition donnée par le spécialiste du management Henry Mintzberg :  » Quelqu’un qui en sait de plus en plus sur de moins en moins, jusqu’à ce que, pour finir, il (ou elle) sache tout sur rien. »

Dans  » Le Monde  » du 19.09.07, extrait d’une  » Libre opinion  » de Jean Dufourcq,
sur la pensée militaire stratégique :

(…)  » Sur l’analyse des risques et menaces, il faut parler vrai :
non, la prolifération des armements nucléaires n’est pas une réalité galopante et un danger imminent, c’est une contestation préocuppante, car radicale, du système du monde établi il y a plus de quarante ans ;

Même quand Mr Hamadinejad, président iranien dit, à répétition, qu’il faut rayer Israël de la carte ?
 » non, le « démocratisme » n’a pas des vertus universelles capables d’imposer l’ordre et le droit là où règnent la corruption et le clanisme ; »
 » non, le « multi-ethnisme » n’est pas l’unique solution politique ; »
Ces deux dernières affirmations ne sont-elles pas contradictoires ?
 » non, l’économie libérale n’éradique pas la misère et le sous-développement ; »
Oui, mais combien de catastrophes humaines faudra-t-il attendre pour que tout le monde en soit bien convaincu ?
 » non, la Charte des Nations Unies n’apporte pas de solutions magiques et la défense des droits de l’homme n’est pas une religion ; »
D’accord, mais qu’y a-t-il d’autre comme boussole de l’humanité, dont la survie dépend de la solidarité au-delà des cultures, des langues et des religions  ?  
 » non, l’Union Européenne n’est pas le seul tremplin de nos responsabilités… »

Ce n’est pas le tremplin, mais c’est bien le socle de béton du tremplin, sans quoi, lors de la Guerre des Balkans, les clivages ancestraux auraient été réactivés, « comme en 14« , l’Allemagne côté croate, et la France côté serbe… et ce qui s’en suit.

Dans le même numéro du « Monde », extraits d’un article sur la société « Blackwater« , compagnie privée de sécurité en Irak :

(…)  » Blackwater est l’une des principales sociétés paramilitaires présentes en Irak. En quatre ans, elle a touché plus de 800 millions de dollars du gouvernement. Elle est équipée de blindés, d’avions et d’hélicoptères.
Selon les chiffres du Département américain de la défense, 129 000 contractuels de diverses nationalités opèrent en Irak dans un flou juridique de plus en plus contesté par les Irakiens. »

Il y a donc presque autant de mercenaires privés en Irak que de soldats étrangers :
c’est ce qu’on appelle le rétablissement de l’Etat de droit.

D’où vient l’argent ? Des contribuables
Où va l’argent ?  Devinez…
« L’argent, c’est comme la fumée de cigarettes,
ça remonte toujours et ne redescend jamais. »

(Nicolas Bouvier : « L’usage du monde« )

Publicités

2 Responses to Notes de lecture TGV…

  1. Roméo dit :

    Je savais qu’il y avait des mercenaires en Irak, mais pas à ce point (Blackwater). Qui sont les patrons de ces entreprises ? Y aurait-il un lien avec des politiques quelconques? Quel naïf je suis! Finalement, c’est la logique, non, d’externaliser? De même pour les prisons et j’en passe. Sauf que là, on ne contrôle plus grand chose (Ne prétendons plus parler d’éthique!!) sauf les flux financiers qu’une telle pratique génère…enfin, en tout cas un petit nombre contrôle. Là aussi écrans de fumée…
    Mais finalement, ne serions nous pas entrés, globalement, dans une « logique du résultat » ?

    Roméo

  2. Vous voulez dire : logique de résultat boursier ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :