Le « people » et l’ADN (Christophe Gallaz)

Comme toujours, la chronique de l’écrivain suisse Christophe Gallaz, qui paraît régulièrement dans « Le Matin », secoue, par son approche intuitive, le cocotier des idées reçues et des interminables débats théoriques et rationnellement balancés sur les tendances de l’air du temps…

Extraits de cette chronique :

« Etonnant dispositif à l’oeuvre dans les sociétés humaines actuelles. Rarement perçu comme tel, évidemment, parce qu’il est fondé sur deux éléments distincts en apparence :

D’une part, l’industrie devenue dominante du « people » dans la presse écrite et télévisée.
D’autre part, l’instauration progressive du contrôle ADN par les pouvoirs économique et politique. »
(…)

L’intéressant est de mettre en lumière un double mécanisme. C’est celui-ci : avec le « people » médiatique, un processus de désidentification générale est exercé sur les individus. Et simultanément, avec la généralisation du contrôle ADN, un processus de suridentification est déployé, qui est d’ordre purement technique.
Autrement dit, plus l’être social, culturel et politique que nous sommes est enlevé de soi par des moyens comme ceux du « people« , plus notre être génétique fait l’objet de vérifications techniques. »
(…)

« Ainsi nous acheminons-nous vers des sociétés fonctionnant comme un piège.
D’un côté, vous avez des masses populaires et consommatrices qui travaillent, et même rudement, et même de plus en plus rudement, pour des rémunérations toujours plus réduites ou fragmentées ».
(…)
De l’autre côté vous avez, pour scanner ces masses populaires et consommatrices qui dérivent dans l’anonymat, dans l’interchangeabilité, dans le déracinement intellectuel et dans la peine ou la souffrance inexprimées, un système de contrôle et de répression suprêmement efficace.

Un système spécialisé dans les contrôles ADN, dans la pose de caméras de surveillance dans les entreprises et dans les rues, et dans la mise au point de mille traçabilités administratives et financières. Notre système.

Au bout du compte, vous n’êtes plus rien ni personne – sauf un code-barres ambulant. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :