Un peu de l’essentiel en peu de mots …

Paul_ValeryPhoto Paul Valéry

 » La conscience règne, mais ne gouverne pas.  »
(Paul Valéry –  » Mauvaises pensées et autres » )

 » Si l’Etat est fort, il nous écrase. S’il est faible, nous périssons. »
(Paul Valéry – « Regards sur le monde actuel« .

 » Les hommes se distinguent par ce qu’ils montrent, et se ressemblent par ce qu’ils cachent. »
(Paul Valéry)

 » L’homme de génie est celui qui m’en donne. »
(Paul Valéry –  » Mauvaises pensées et autres « )

 » Qui rougit en sait un peu plus qu’il ne devrait en savoir. « 
(Paul Valéry – « Mélanges« )

Jules MicheletPhoto Jules Michelet

 » La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et les suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres.  »
(Jules Michelet)

De Mr Jean-Marie Delarue, contrôleur général des prisons françaises (extraits de l’inteview dans « Le Monde » du 24.06.08):

 » La prison, c’est l’envers de notre société. Elle présente une image condensée du rôle de l’Etat et de la façon dont il se comporte avec des personnes qui sont mises sous son autorité 24 h sur 24. »

S’adressant à des journalistes qui l’interrogaient sur les émeutes de banlieue française :

 » Vous êtes attentifs aux bruits, moi je suis surtout attentif aux silences. »

Photo J.M. Delarue

A propos d’Albert Cossery, écrivain égyptien décédé à Paris, d’un autre écrivain égyptien, Georges Henein :

«  Le sérieux de la vie sociale, qui pose un masque de tristesse sur le visage de l’homme moderne, est une chose moins encore inaccessible qu’inintelligible pour les créatures de Cossery. On peut se laisser dépouiller de tous les biens matériels, accepter le dénuement le plus extrême, et cependant s’arc-bouter à cette dernière possession, à ce pacte avec le temps, grâce à quoi l’on se donne le sentiment d’apprivoiser la seule vraie force consumante de l’existence. »(…)

Photo d’Albert Cossery

 » Avec des phrases mal taillées, avec des personnages voûtés qui se meuvent dans des ruelles sordides, avec des décombres et des gravats, Albert Cossery forge une matière durable et des images tenaces. Dans chaque aspect particulier des choses, il perçoit et isole le germe d’une vision ample, plus essentielle. Peut-être son inattention est-elle plus feinte que réelle, car s’il néglige, ça et là, son devoir d’écrivain, il ne dérobe pas à sa fonction qui consiste à arracher à la nuit des figures qui eussent pu demeurer à jamais fantomatiques – de les promouvoir de palier en palier, pour enfin les marquer d’une signification universelle. »

Y a-t-il meilleure définition de la littérature ?

Publicités

2 Responses to Un peu de l’essentiel en peu de mots …

  1. sadys dit :

    j’aime bien vos citations de PAUL VALERY. Puis-je vous les « emprunter » pour mettre sur mon blog?

  2. M a n u dit :

    La citation du jour

    Vivre, c’est changer du temps en expérience.
    [Caleb Gattegno]

    http://www.evene.fr/citations/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :