A MM. les Ambassadeurs d’IRAN

Monsieur l’Ambassadeur,

Un communiqué d’Amnesty International
informe l’opinion publique internationale

que votre Gouvernement a procédé
à l’exécution
de Mme DELARA DARABI
ce vendredi 1 er mai.


Mineure au moment du crime qu’elle est réputée avoir commis en 2003, qu’elle a avoué pour ensuite se rétracter, elle a été exécutée, dans la prison centrale de Rasht, sans que son avocat n’en ait été informé, alors que la loi prévoit un préavis légal de 48 heures.

darabi

Mme DELARA DARABI

Cette exécution s’est faite aussi au mépris de la décision du pouvoir central, la veille de la date initialement prévue, de reporter l’exécution : peut-être est-ce effectivement un abus de langage d’affirmer que votre Gouvernement a procédé à l’exécution, puisque cela s’est passé  en province, alors que votre  » Head of the Judiciary  » – donc la plus haute autorité judiciaire de votre pays – avait, le 19 avril, décidé de reporter l’exécution de deux mois (et donc au 19 juin).

Est-ce à dire que les plus hautes autorités iraniennes,
y compris judiciaires,
n’ont pas de contrôle sur ce qui se passe en province ?

En vérité, l’exécution de Delara n’était que la 140 ème pendaison depuis le début de cette année, et la 42 ème de mineur-e-s (au moment des faits) depuis 1990.
La liste d’attente s’éléverait à environ 70 noms (certaines sources disent 120) qui attendent donc d’avoir 18 ans, pour être pendus dans la semaine qui suivra leur anniversaire.

En réalité, comme Ambassadeurs, vous représentez un régime de serial killers.
Vos autorités aiment la mort, comme toutes celles qui fondent leur pouvoir politique sur la religion,  et surtout la mort des autres, en se drapant du discours-bidon de la prévention et de la dissuasion.

L’autorité de la coutume ? Alors,  pourquoi la plupart des autres pays musulmans, qu’ils soient chiites ou sunnites, ont-ils compris qu’un crime n ‘en justifie pas un autre ?

Comment voulez-vous être respecté come Etat de Droit au niveau international en laissant le pouvoir à des religieux de type Halloween, au crâne velu et enturbanné, qui le monopolisent à leur profit, et qui font croire qu’ils ont le dernier mot, alors que – la preuve est faite – il n’en est rien ?

La décision prise en août dernier (et confirmée en octobre) de  » réserver  » la peine capitale aux crimes de sang et non plus aux trafiquants de drogue et autres crimes, était une étape qui pouvait préjuger d’une issue rapide à ce déni de droit  – parce que contraire aux conventions ratifiées par l’Iran.

Eh bien non ! « Au nom du créateur miséricordieux « , il faut tuer, encore tuer et toujours tuer…

Inutile de hurler à l’attaque contre l’Islam : des centaines de millions de musulmans pourraient dire ce qu’ils en pensent. On pourrait aussi ajouter que le combat reste ouvert vis à vis de l’Eglise catholique qui dit : «  L’enseignement traditionnel de l’Eglise n’exclut pas, quand l’identité et la responsabilité du coupable sont pleinement vérifiés, le recours à la peine de mort, si celle-ci est l’unique moyen praticable pour protéger intégralement de l’injuste agresseur la vie des êtres humains. » (Catéchisme No 2267 – 1998 pour la version française). On aimerait lire : » L’Eglise catholique condamne la pratique de la peine de mort en toutes circonstances. » (voir PS 2 ci-dessous)

Inutile de hurler à l’attaque contre votre pays : nous avions le même discours, pendant des décennies, contre les Etats-Unis … dont la Cour Suprême, un beau matin de février 2005, a décidé d’abolir la peine de mort applicable aux mineurs au moment des faits, après avoir dit depuis toujours que cette loi dépendait de la souveraineté de chaque Etat…

Combien de personnes seront donc pendues pour cause de conflits d’influence politique et religieuse entre vos factions qui s’affrontent en vue des prochaines élections ?
Combien d’années faudra-t-il attendre pour lire dans un communiqué anodin que la peine de mort est abolie en Iran pour les mineurs au moment des faits, sans qu’il y ait la moindre protestation ?

Delara, en prison, était devenue peintre et poètesse. Elle avait, semble-t-il, compris l’enjeu dont elle était le jouet :

 » I empathise with the scarecrow for being stuck in the field. Her voice is lost behind the clusters of wheat …and Delara’s voice… Ah ! How late I realized that I have become a scarecrow. »

(  » Je sympathise avec l’épouvantail qui est immobile dans le champ. Sa voix se perd derrière les bottes de blé
…et la voix de Delara… Ah! Que de temps j’ai mis à réaliser que je suis devenue un épouvantail  » )

Alors, soyez assurés,
MM. les Ambassadeurs d’une des plus hautes civilisations
de l’histoire de l’humanité,
de la sincérité de notre inépuisable mépris,
tant que ces crimes d’Etat seront permis et commis.


*****************


PS 1 : Amnesty International demande à tous ses militants de venir déposer une gerbe de fleur en signe de deuil à l’Ambassade d’Iran à Londres mercredi 6 mai 2009. Mme Irene Khan, secrétaire générale d’Amnesty International sera présente.


PS 2 : Concernant la position de l’Eglise catholique, le pape Jean-Paul II avait pourtant dit, le 27.01.1999, dans un discours à Saint-Louis (Sénegal) : «  « II y a un signe d’espoir dans la reconnaissance croissante que la dignité de la vie humaine ne doit jamais être négligée, même dans le cas de quelqu’un qui a fait beaucoup de mal. La société moderne a les moyens de se protéger, sans ôter au criminel de manière définitive la possibilité de se corriger. Je renouvelle l’appel, que j’ai lancé récemment à Noël, à un accord pour supprimer la peine de mort, qui est à la fois cruelle et inutile ».
Qui a oublié de corriger le catéchisme ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :