» Le prix et la valeur  » … de la politique

Fraîchement élu à la tête
du Parti Travailliste britannique,
Ed Milliband,
qui est à droite de son frère sur la photo,
mais à gauche en politique…

s’exprime ainsi, selon un article du  » Monde  »  
résumant son discours d’entrée en fonction :

(…) « Nous avons eu tort » d’entrer en guerre contre l’Irak, mais aussi de ne pas mieux comprendre le malaise causé par l’immigration. Ou d’écouter les banquiers « nous dire que la dérégulation était la seule solution ». Tort aussi de faire reculer les libertés publiques.

Après s’être réconciliés avec le marché, ce dont il se félicite, les architectes du New Labour, a-t-il résumé « connaissaient le prix de chaque chose, mais ne connaissaient plus la valeur de rien. » (…)

Cela est bien dit, mais c’est fou ce que nos leaders politiques sont intelligents et convaincants … avant d’accéder au pouvoir… et immédiatement après l’avoir quitté. 
La seule différence entre avant et après l’exercice du pouvoir,  c’est 100 000 dollars la soirée (billet d’avion, suite à l’hôtel et dîner non compris). Si on en rajoute avec la publication des « Mémoires », vous rajoutez un zéro.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :