» Après la manif, on dort où ? « 

La capitale de la Belgique – et de l’Europe – a vu hier, 31 décembre 2010, une manifestation qui aurait mérité mieux que les quelques échos millimétriques glanés ici et là…

L’association  » Manifestement  » rassemble des Sans Domicile Fixe (SDF) de Belgique et avait annoncé une manifestation de SDF pour « célébrer » le dernier jour de l ‘ »Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale »

Dans une interview radio, le responsable de l’association dénonce l’utilisation des budgets de cette opération médiatique pour l’organisation de multiples colloques, séminaires, symposiums, sur le sujet … et de n’avoir financé des actions concrètes que sous forme de saupoudrage anésthésiant…

 Il dénonce aussi le  » silence consternant des associations de terrain de l’aide sociale … qui, certes, n’ont pas de manifestation de rue dans leur cahier des charges, mais qui, en n’ouvrant leur porte que si on la forçait, ont démontré que l’importance stratégique de leur positionnement institutionnel face au grand gâteau du lobby de la pauvreté prime sur l’intérêt évident des personnes dont ces associations ont la charge, les rendant de facto complices, sinon acteurs, de cette gigantesque farce d’un goût indécent : « 2010, année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale« .

source photo

Les organisateurs de la manifestation demandent  «  que les responsables de  « 2010, l’année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale » s’excusent de s’être donné bonne conscience sur le dos des intéressés  et lancent officiellement  « 2011, l’année européenne de lutte réelle contre la pauvreté et l’exclusion sociale ».


 Sur le site officiel de l' »Année européenne, etc… », on peut lire ceci, dans les « Questions-Réponses » :

(…)  » Des semaines spéciales au niveau de l’UE et au niveau national auront lieu dans chaque État membre, de même que des manifestations culturelles et sportives.
Un débat renouvelé sur ces questions aidera l’UE et ses États membres à développer des politiques nouvelles pour améliorer les conditions de vie des victimes de la pauvreté et de l’exclusion sociale et pour créer un nouvel élan dans la lutte contre la pauvreté. Il s’agira d’instaurer et de renforcer de nouveaux partenariats afin d’atteindre un plus large public. »

La campagne aura-t-elle un effet réel sur la pauvreté et l’exclusion sociale ?
Bien sûr ! Le changement ne peut intervenir que si on encourage le débat. Cette Année européenne va remettre en cause les stéréotypes tout en plaçant la pauvreté et l’exclusion sociale sous le feu des projecteurs dans l’ensemble de l’UE.

 Quels types de manifestations verrons-nous ?
Au niveau européen, nous nous attendons à voir des conférences au sommet, des initiatives de communication, une initiative artistique ainsi qu’un concours pour les journalistes. Des manifestations locales et régionales se tiendront dans les 29 pays participants. »


source photo

Selon les oganisateurs de la manifestation : 
 » Nombre estimé de SDF en Belgique : 17.000.
Budget total pour L’année européenne de lutte contre la… en Belgique : 614.658 €
Somme maximale allouable par jour et par SDF en 2010: 614.658 €/17.000/365 = 0,10 €
Attention ! Cette coquette somme pourrait faire illusion : une infime partie du budget s’est retrouvée dans la poche des SDF (voir les projets retenus ou le tableau récapitulatif).

L’association lance une «  Lettre ouverte au lobby européen de la pauvre » , dont l’extrait suivant :

(…)  » Au terme d’une année de lutte héroïque ou lamentable, les pauvres et les exclus n’ont en effet jamais été si nombreux. Pour applaudir la belle initiative européenne et permettre aux SDF de manifester leur reconnaissance éperdue, il fallait les convier à la fête dont ils sont les héros malgré eux : il fallait les inviter à la farce dont ils sont les dindons. Seuls les SDF peuvent, par leur présence en nombre, apporter la preuve de l’indécente imposture qui aura eu pour nom : « 2010, année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale ».

            Ce sont donc les SDF exclusivement que le Collectif invite à (se) manifester le 31 décembre. Cette fois, ils descendront dans la rue, non pour y survivre, mais pour prendre la parole, exister autrement, en l’occurrence : politiquement. Les non-SDF exprimeront leur solidarité / effroi / malaise / gêne / honte par leur présence à proximité de la manifestation. (…)

 On comprend alors que sur le site de « Manifestement », un des slogans se termine ainsi :

Pour ne pas bourse délier,
l’Europe a de la suite dans les idées :
2011 sera l’année européenne du… bénévolat !

**************

PS : en référence au commentaire ci-dessous , voici le lien sur le site
« Front commun des SDF »

http://frontsdf.be/

Advertisements

Un commentaire pour  » Après la manif, on dort où ? « 

  1. Peeters Jean dit :

    Nous n’avons pas participé à l’enterrement de l’année de lutte contre la pauvreté. Par contre, nous avons profité de cette année européenne, pour organiser la consultation européenne des SDF. Les conclusions se trouvent sur notre site. Dans le cadre de cette Europe Ultralibérale, nous savons qu’il y a peu de chances que nos recommandations soient prises en compte.
    Par contre, notre objectif était clair dès le début : créer un espèce de syndicat Européen d’anciens et d’actuels sdf. Grâce à notre action en Belgique, nous avons malgré tout engrangé quelques résultats : adresse de référence, statut d’isolé à la rue, illégalité du fameux « minimex de rue » etc…
    Nous espérons obtenir de l’Europe quelques droits pour les sdf européens (carte d’dentité, « minimex européen », subsides au maisons d’accueil à condition qu’il y ait un suivi etc….
    Nous sommes dans les débuts d « European Homeless Union » (EHU)sans nous faire d’illusion, mais pour nous, le slogan reste d’actualité : ne rien faire, est un suicide

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :