Citations et notes de lecture en vrac

« N’est-il pas étrange que les hommes se battent si volontiers pour la religion et vivent si peu volontiers selon ses règles ? »  G. Lichtenberg – « Aphorismes » (1800)

« Les droits de l’homme sont une invention purement moderne, liée à l’instauration de la subjectivité en posture de fondement ». (Luc Ferry)

« L’art du marchand consiste à prendre une chose là où elle abonde et à l’amener là où elle est rare ». (Ralph Emerson -1832)

« L’humanité est devenue assez étrangère à elle-même pour réussir à vivre sa propre destruction comme une jouissance esthétique de premier ordre ».  Walter Benjamin, « Essais » (1972)

 

« Pourquoi ceux qui sont pauvres n’inventent-ils pas d’autres valeurs : seraient – ils vraiment si pauvres ? » –Nathalie C.Barney « Eparpillements », (1910)

« Ce n’est pas le doute qui rend fou, mais les certitudes ». ( ?)

« On reconnaît la vraie rationalité à sa capacité de reconnaître ses insuffisances » (Edgar Morin)

 « La fonction de l’idéologie est une fonction de dissimulation » ( ?)

« La vérité ne meurt jamais, mais elle mène une existence misérable ». ( ?)

« L‘économisme est le machiavélisme parvenu à maturité » (Léo Strauss)

« Le nazisme ? Dès que l’homme veut jouer au loup, il peut faire pire.

   Le communisme ? Qui veut faire l’ange fait la bête » (Raymond Aron)

 « A l’heure où il se désagrège, l’empire soviétique offre ce caractère exceptionnel d’avoir été une super – puissance sans avoir incarné une civilisation » (François Furet)

 « Nul ne peut s’abstraire du bois dont il a été fait » ( ?)

 « La société libérale porte en soi le ghetto » (Alain Touraine)

 « La société libérale récupère tous les anti-conformismes :

   c’est sans fin, mais c’est sans but.» ( ?)

 

« Le couple conjugal se meurt, mais la famille ne se rend pas »(…)

« On identifie la famille à partir de l’enfant, et non plus à partir du couple » (Irène Théry )

« J’utilise ma main droite pour écrire que je suis de gauche, parce que de la main gauche, je suis gauche, alors que de la main droite, je suis plus adroite ». ( ?)

 « Celui qui méprise sa vie maîtrise la tienne » (Sénèque)

 « L’argent, c’est comme la fumée de cigarettes : ça monte toujours et ça ne redescend jamais ». (Nicolas Bouvier)

 « L’argent, c’est comme le fumier, il faut l’étaler. Si tu l’entasses, ça pue » ( ?)

 « Celui qui a besoin d’un protocole n’ira jamais loin » (Diderot)

 « Si vous tenez à penser, préparez-vous à souffrir » (Stanley Cavell)

 


 « L’autre, c’est mon inconscient. » (Freud)

 « Vaclav Havel, comme Nelson Mandela, ont fait tomber un régime en allant en prison, non en exil » (F.Durrenmatt)

 « Pourquoi les objecteurs de conscience ne sont-ils tolérés que s’ils ont des motifs religieux ? » (F.Durrenmatt« Le totalitarisme, c’est d’organiser la société sans rien laisser au hasard. C’est l’immobilisme borné, l’anonymat bureaucratique, les stéréotypes. Il n’y plus ni thuriféraires, ni torturés. N’est-ce pas une forme de totalitarisme lorsqu’on n’arrive plus, dans le système ultra-libéral des pures interactions à court terme, à identifier des quelconques responsabilités  ? » (F.Durrenmatt)

 « Il est aussi difficile pour un individu que pour un pays d’être confronté à soi-même et à son histoire : il faut se trouver des ennemis, ou des excuses ». (F.Durrenmatt)

 « Un homme qui n’a point de demeure fixe est un homme qui n’est nulle part étranger. » ( ?)

 « La méfiance et la haine des étrangers est proportionnelle au sentiment d’aliénation. » (Julia Kristeva)

 « L’étranger a une biographie (épreuves, aventures, catastrophes, choix, surprises, ruptures, adaptations, ruses, etc…) : les autochtones n’ont aucune vie. » (J.Kristeva )

 

« La bombe génétique sera à la biologie ce que la bombe atomique a été pour la physique. » (J.Cl.Guillebaud)

 « Les sociétés post-industrielles se définissent par la dé-matérialisation .» (J.Cl.Guillebaud)

 « La guerre est une affaire d’adolescents » (extrait d’un courrier d’un américain parachuté le 6 juin 1944 surla Normandie)

 « La critique de la société de consommation n’existe que lorsqu’on est dedans ».( ?)

 « Opinion publique, paresses privées » (F.Nietszche – « Gai savoir »)

 « Une preuve du pire, c’est la foule .» (Sénèque)

 « Si la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie ». ( ?)

 

« Quand il y a un fort et un faible,

   c’est le droit qui libère

   et la liberté qui opprime » ( ?)

 

« L’optimiste transforme les crises en opportunités,

   le pessimiste transforme les opportunités en crises. » ( ?)

 « La gentillesse n’est pas un critère de compétence

   pas plus que la passion n’est un critère de vérité » ( ?)

 « La perfection n’existe que dans les musées » ( ?)

 « Si vous m’avez compris, c’est que je me suis mal expliqué » (H.Kissinger)

« Le politique, c’est ce qui permet de faire d’un tas un tout » (Régis Debray)

 « Le fanatique, c’est celui qui n’a pas le sens de l’humour » (Amos Oz)

 

« Le patriotisme, c’est l’amour des siens »,

   Le nationalisme, c’est la haine des autres » ( ?)

« Le nationalisme , c’est la guerre » (F.Mitterrand)

 

« Le réel n’est jamais ce qu’on pourrait croire, mais il est toujours ce qu’on aurait dû penser » (Gaston Bachelard).

 « Comment, avec des mots, réussir à envelopper un monde qui avait tenté de vous incarcérer ? » (Max Dorra, psychanalyste)

« Une absence de preuves n’est pas une preuve d’absence » ( ?)

« L’avantage d’être pris pour un con, c’est que les gens ne se méfient pas » (Johnny Halliday)

« La vérité est femme : elle n’aimera jamais qu’un guerrier. » (Nietzsche)

 « Les réactionnaires de progrès sont toujours plus impopulaires que les progressistes rétrogrades » (Régis Debray – « Ce que nous voile le voile »)

 « Dans une organisation, il n’est jamais nécessaire que des idées circulent de bas en haut, puisque l’absence de pensée se répand si facilement de haut en bas par l’effet de sa propre pesanteur » (Jacques Neyrinck – « La révélation de l’ange »)

 « Seul ce qui oppose résistance peut offrir appui » (un juge de Breslau – 1840)

« Nous avons hérité de valeurs humaines authentiques qui ne sont pas des principes abstraits énoncés par le marketing ». (Ivan Pictet – Associé senior de  la Banque privée Pictet – Genève)

« Dans le désert, les mots ont des contours nets » (Lawrence d’Arabie)$

« Quand il y a un fort et un faible,

   C’est le droit qui libère

   Et la liberté qui opprime » ( ?)

« La seule définition du pouvoir que je connaisse, c’est la peur de le perdre » (E.Kaiser)

« Celui qui se croit objectif doit déjà être au moins à moitié ivre.  » (Lu Xun, écrivain chinois – 1020)

« First, they ignore you,
then they laugh at you,
then they fight you,
then you win »

Mahatma Gandhi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :