Cours d’économie contemporaine …

 » Il paraît que la crise rend les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Je ne vois pas en quoi c’est une crise.
Depuis que je suis petit, c’est comme ça… »

 » Un crédit à long terme,
ça veut dire que moins tu peux payer, plus tu payes. »

« Je vais vous expliquer le principe de base de l’économie :
donne-moi ta montre, et quand tu as besoin de l’heure, moi je te la dis ! »

Coluche

                                                       ************

 » Il faut prendre l’argent là où il est : chez les pauvres. Ils n’ont pas beaucoup d’argent, mais il y a beaucoup de pauvres. « 

Alphonse Allais
 Alphonse Allais , natif de Honfleur .
*************
 » S’il est périlleux de tremper dans une affaire suspecte, il l’est encore davantage de s’y trouver complice d’un grand : il s’en tire, et vous laisse payer doublement, pour lui et pour vous. « 
Jean de La Bruyère
 
*************
 » Si d’ordinaire on ne distingue pas capitalisme et économie de marché, c’est que l’un et l’autre ont progressé du même pas, du Moyen- Âge à nos jours, et que l’on a souvent représenté le capitalisme comme le moteur de l’épanouissement du progrès économique. « 

Fernand Braudel
 
************
 » Du faible au fort, ce serait voler ;
du fort au faible, c’est seulement s’approprier le bien d’autrui. »

Jean-Jacques Rousseau
************
 » C’est une règle de prudence vulgaire, lorsqu’on est parvenu au faîte de la grandeur, de rejeter l’échelle avec laquelle on l’a atteint, afin d’ôter aux autres les moyens d’y monter. »

Friedrich List
***********
 
 » Le vrai satellite artificiel, c’est la masse des monnaies flottantes qui encercle la terre de sa ronde orbitale. La monnaie devenue artefact pur, d’une mobilité sidérale, et d’une convertibilité instantanée, a enfin trouvé sa vraie place, plus extraordinaire que le Stock Exchange : ­l’orbite où elle se lève et se couche comme un soleil artificiel. »
Jean Baudrillard
**********
 » La situation devient sérieuse lorsque l’entreprise n’est plus qu’une bulle d’air dans le tourbillon spéculatif. »

John Maynard Keynes

**********

 » Les profits sont le sang vital du système économique, l’élixir magique sur lequel repose tout progrès. Mais le sang d’une personne peut être le cancer pour un autre. »

Paul Samuelson

***********

 » Pourquoi les banquiers n’épousent jamais leur maîtresse ?              
Pour ne pas transformer une action en obligation. « 

http://lewebpedagogique.com/maule64/

***********

 » Naturellement, ce sont les régimes communistes qui encagent tout et chacun dans un totalitarisme lugubre. Mais le capitalisme lui aussi d’une autre façon, sous d’autres formes, empoigne et asservit les gens. Comment trouver un équilibre humain pour la civilisation, voilà la grande question de ce siècle ! « 

(Charles De Gaulle, « Mémoires d’espoir », entretien avec Michel Droit en juin 1968).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :