Indignation No 1/4 : L’Europe expire à Idomeni…

Depuis deux mois, 12 000 migrants et/demandeurs d’asile sont bloqués à Idomeni, à la frontière grèco-macédonienne. Arrivés avant la décision de fermer les frontières et ne pouvant imaginer de quitter la Grèce (pour aller où?), ils vivent depuis plusieurs mois dans des conditions déplorables et indignes.
Dimanche dernier (10.04.2016), il y eut 300 blessés au cours d’une émeute du désespoir, les policiers macédoniens ayant utilisé des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes sans discrimination sur hommes, femmes, enfants, vieillards… non armés.

GREECE-MACEDONIA-EUROPE-MIGRANTS

Si on considère comme acquis que les Etats sont des monstres froids, qu’ils n’ont ni sentiments, ni amis et que seuls leurs intérêts priment sur toute autre considération, alors on peut demander s’il n’y aurait pas par hasard un pays d’Europe qui se dirait que finalement ce serait bon pour son image internationale que de dire : « nous fermons nos frontières, comme les autres membres de l’Union Européenne, mais nous décidons de recevoir ces 12 000 migrants qui ont fui la mort et qui ont été piégés, en se trouvant par le hasard d’une date, devant une frontière close, par une décision prise début mars et applicable dans les 3 jours. »
Il n’y aura pas d’appel d’air, puisqu’il n’y aura pas d’ouverture de frontières…

Qui osera ?

A défaut, qui financerait un paquebot nommé « Exodus 2 »
pour les envoyer sur une île du Pacifique ?
Pitoyable Europe !!!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :